Prépa Concours Paramédicaux

Ce site vous aide à la préparation écrite et orale de tous les concours Infirmier - aide soignant et auxiliaire de puériculture
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Santé et jeu vidéo

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Santé et jeu vidéo   Jeu 3 Mar - 22:42

Violents, abrutissants, sources d'inactivité physique et de renfermement sur soi... les jeux vidéo ont mauvaise réputation. La réalité virtuelle peut-elle avoir de bons côtés ? Une question d'importance, puisque aujourd'hui, trois foyers sur dix sont équipés d'une console de jeux et que la France compte environ 15 millions de "mordus" des jeux vidéo...

Première idée reçue : lorsqu'ils jouent, vos enfants vous paraissent vautrés devant leur écran d'ordinateur. Vous avez l'impression qu'ils sont totalement passifs. Détrompez-vous ! Des recherches ont en effet prouvé qu'une pratique modérée des jeux virtuels pouvait développer un certain nombre de compétences, comme une acuité visuelle aiguë, une bonne représentation de l'espace en trois dimensions ou encore la capacité de faire plusieurs choses en même temps.

Les jeux vidéo peuvent donc avoir du bon, à condition de savoir éteindre son ordinateur. Car une pratique excessive de cette activité peut parfois conduire à une dépendance, que certains comparent à celles de l'alcool ou des jeux d'argent. Heureusement, aujourd'hui, cette nouvelle forme d'addiction reste encore très exceptionnelle.

Les plus susceptibles d'engendrer cette dépendance sont les jeux en réseau massivement multi-joueurs, qui ne s'arrêtent jamais, comme le World of Warcraft.

Pour éviter ce genre de dérives, les parents doivent s'intéresser aux jeux de leurs enfants. C'est déjà un moyen de surveiller la nature de ces jeux. Il faut aussi qu'ils imposent des règles. Par exemple, pour un enfant de 3 ou 4 ans, une limitation à une demi heure de jeu par jour semble la bonne mesure.

Lorsqu'ils pratiquent raisonnablement, les enfants peuvent en tirer certains bénéfices. Ils peuvent même apprendre en jouant. Ils doivent observer leur environnement, construire des hypothèses, résoudre des énigmes... C'est de la logique, exactement comme pendant les cours de maths à l'école.

Donc, si votre enfant fait un blocage à l'école, peut-être suffirait-il de lui faire comprendre que s'il est excellent dans les jeux vidéo, il peut très bien réussir aussi en maths. Au-delà de ces blocages, les jeux peuvent même être utilisés par certains psychanalystes pour faire face à des difficultés plus importantes comme les troubles du comportement, l'autisme, l'hyperactivité...

Ainsi, les jeux vidéo ne sont pas forcément diaboliques... Ils peuvent également avoir des vertus pédagogiques, et même thérapeutiques. A condition, bien sûr, de ne pas dépasser les doses prescrites. En France, l'image des jeux vidéo commence tout juste à changer et l'idée de leur donner une place à l'école ou dans certains services hospitaliers fait doucement son chemin.

Source : France 5
Revenir en haut Aller en bas
http://concours-paramed.1fr1.net
 
Santé et jeu vidéo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo-documentaire : Santé en danger ou Pourquoi il faut se méfier du réseau hospitalier
» Manger peut-il nuire à la santé
» Vidéo : le Végétarisme pour la santé
» Vidéo n°38 L'agriculture "moderne" et la santé
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prépa Concours Paramédicaux :: Les grands thèmes sanitaires et sociaux-
Sauter vers: